Zone touristique à défendre (manifeste pour une Aire Touristique Protégée)

Le Campement du Niombato a reçu il y a peu la visite de Justine & Mahery de Hopineo, une « communauté de voyageurs dédiée à la co-construction d’un meilleur tourisme, authentique et responsable ».

L’occasion pour eux d’écrire un bel article sur leur expérience au Campement, mais aussi de se pencher sur une problématique qui devient particulièrement inquiétante : le projet d’installation d’un complexe touristique de grande ampleur dans la région, qui risque de mettre en péril l’équilibre social et environnemental qui se construisent et/ou continuent de se développer notamment grâce à un tourisme solidaire et responsable.

Comment préserver la région des impacts néfastes (suppression de terres cultivables et donc d’emplois, déstructuration sociale, destruction des écosystèmes, épuisement des ressources, etc.) que pourraient avoir la mise en place d’un tel projet ?

L’idée est née à Sandicoly de créer une Aire Touristique Protégée, à l’image de l’Aire Marine Protégée, afin de tenir éloigné de tout projet destructeur ce milieu naturel. C’est donc sur cette question que se sont penchés Justine & Mahery, en rédigeant un manifeste en faveur d’un développement maitrisé pour Sandicoly pour soutenir les actions déjà entamées par Claudine du Campement du Niombato pour la création d’une Aire Touristique Protégée.

Si vous voulez nous soutenir dans cette action et accompagner les habitants de Sandicoly dans la sauvegarde de leur patrimoine, n’hésitez pas à diffuser l’article de Justine & Mahery autour de vous et partager les vidéos de leur Manifeste : il est urgent d’alerter la communauté internationale !