Une maternelle à Sandicoly : des nouvelles du chantier #1

Quelques nouvelles du projet maternelle et de l’avancement de la construction. Après 3 semaines et demi de chantier, on aperçoit déjà à quoi ressemblera la future maternelle !

DSCF4249.jpg

Retrospective en photo des ces premières semaines :

Avec l’arrivée des premiers volontaires mi-janvier, l’heure est aux présentations avec le chef du village, les imams, et Lamine, qui est enseignant à l’école primaire de Sandicoly et se réjouit de la concrétisation de ce projet de maternelle qu’il a défendu avec ferveur.

Les volontaires découvrent les terrains qui serviront de carrière et celui sur lequel sera construite la future école maternelle. Les enfants sont déjà là pour nous accueillir de leurs rires et leurs sempiternels « photo, photo ! »

 

 Premier jour du chantier. Sur la carrière, un trou béant tel un canyon, où une bonne partie de la terre orangée a déjà été prélevée (mais en réalité, nous avons déjà 3 mois de retard sur le programme – c’est ça aussi, le Sénégal !!). Nous attendons la bénédiction de la première brique par l’imam, puis tout le monde se met au travail et le terrain se remplit très vite de grosses briques qui serviront pour les fondations, les murs et le remplissage au dessus de la voûte. En 2 semaines, plus de 3000 briques auront été moulées, séchées et gratées. On passe ensuite aux petites briques : le travail est moins fatiguant mais plus délicat.

Pendant ce temps, sur le chantier de construction, une équipe se charge de tracer l’implantation du bâti et les tranchées sont ensuite creusées pour accueillir les fondations. Grâce à René et son expérience sur des chantiers en Asie, nous nous inspirons d’une technique consistant à renforcer les fondations par des bambous, fendus en deux puis incrustés dans le mélange terre paille.
Une fois les fondations terminées, l’imam viendra à nouveau pour bénir la première brique du mur. Les murs s’élèvent à grande vitesse, et à la fin de la 3e semaine, ils ont déjà atteint plus d’1m60. Tout le monde est impressionné !

Une fois les pignons terminés, la construction de la voute proprement dite pourra démarrer. Un premier voutain a déjà été construit au dessus de la porte d’entrée. On touche enfin à la partie technique propre à la voûte nubienne. On vous en dira des nouvelles !!