Le parc du Sine Saloum

Le Parc National du Delta du Saloum est l’un des six parcs nationaux du Sénégal — le second après celui du Niokolo-Koba, avec une superficie de 76 000 hectares.

Le delta a été inscrit au patrimoine mondial en 2011. Il est situé dans l’ouest du pays, sur la zone côtière au nord de la Gambie, un labyrinthe marécageux de mangroves et de bolongs.

La réserve a obtenu le statut de parc national en 1976. Il a été reconnu comme réserve de biosphère en 1980, puis classé comme site Ramsar en 1984.

Les principaux biotopes observés sont les vasières à mangroves et les tannes, les côtes et îlots sableux, le milieu marin, la savane boisée soudanienne.

On y rencontre quelques mammifères des phacochères, des hyènes tachetées (Crocuta crocuta), des guibs harnachés (Tragelaphus scriptus), des céphalophes de Grimm, quelques lamantins et dauphins et surtout des singes patas, notamment le colobe bai (Procolobus badius).

Des oiseaux peuvent être observés dans tout le parc, notamment le flamant nain (Pthoeniconaias minor), le pélican gris (Pelecanus rufescens), le héron goliath (Ardea goliath), le goéland railleur (Larus genei), la mouette à tête grise (Chroicocephalus cirrocephalus), la sterne royale (Thalasseus maximus), le bagadais casqué (Prionops plumatus), la barge à queue noire (Limosa limosa), l’avocette élégante (Recurvirostra avosetta), ainsi que des milliers de limicoles paléarctiques.

Le parc constitue également l’une des plus importantes zones de concentration d’espèces de poissons du pays.

Ces informations sont extraites du site « Sénégal on line », plus d’information ici

Publicités